• 1919
    Le chanoine louis DIERICKX crée le F.C.T (FOOTBALL CLUB TOURQUENNOIS).
  • 1923
    René TANGHE (1906-1999) adhère au FCT et à la section de gymnastique qui est affiliée à la F.G.S.P.F, la Fédération gymnique et sportive des patros de France. A ces deux sections, l’abbé BONDUELLE adjoint une fanfare appelée la « JEUNE GARDE ». Jusqu’en 1939, les deux sociétés sont donc associées et font pratiquer le football, la gymnastique et la musique.
  • 1939
    Plus de 100 membres sont mobilisés. Pendant la guerre, le F.C.T et la Jeune Garde sont en sommeil et suite à quelques divergences entre ses membres, l’O.S.T (Omnisport Tourquennois) reprend le flambeau sous sa houlette, la gymnastique, la musique, mais aussi le basket, le volley et le tennis de table.
  • 1945
    A la fin de la guerre, le F.C.T-JEUNE GARDE redémarre avec comme activités le foot, la gymnastique, la clique et le tennis de table.
  • 1947
    La fusion entre les deux sociétés est officialisée. La nouvelle association, qui a pour titre « Football Club Tourquennois et Jeune Garde », est enregistrée en préfecture le 5 juillet 1947 avec le numéro 4865. Elle a son siège au 119, rue Ingres à Tourcoing. Elle est constituée de 2 sections: la section de football (FCT) et la Jeune Garde. Celle-ci comporte elle-même une section masculine et une section féminine. Elle pratique le basket, le volley, l’athlétisme, le tennis de table, la gymnastique et la fanfare. Les membres fondateurs de la société sont :
    • René TANGHE
    • Gaston TANGHE
    • Jean DUPONT
    L’association est un « patronage » qui exerce ses activités en plein air dans la cour de l’école Notre dame de lourdes et dans les locaux qui appartiennent au diocèse de Lille. Elle est affiliée à l’ « Union de Flandre », organisme régional de la FGSPF (Fédération Sportive et Culturelle de France).
    Le basket part en flèche avec l’arrivée de Robert SCRIVE (1913-2000), un transfuge de l’U.S.T(Union Sportive Tourquennoise) qui ammène avec lui un dimanche de septembre 1947 quelques joueurs: Marcel SILLARD, Jules HULLAERT et Jean BARBE. Depuis cette date, la gymnastique dépérit à cause de l’essor du basket, les gymnastes étant de plus en plus attirés par les paniers. Parallèlement au développement du basket, le football périclite car le terrain situé rue Descartes est transformé en jardins ouvriers. Et la clique se retrouve sur le pavé parce que l’école dans laquelle elle répète est en perpétuelle extension.
  • 1951
    La section basket s’affilie en plus à la FFBB et gravit rapidement les échelons.
  • 1962
    Une salle de sports est mise en chantier dans la cour de l’école de garçons, rue Ingres. Cette salle, propriété de l’association, a la particularité d’avoir été construite sur un terrain qui appartenait à l’évêché. En contrepartie, le club met sa salle à la disposition de la paroisse pour l’organisation de kermesses.
  • 1965
    La salle sera inaugurée le 19 septembre 1965et portera le nom de Gaston TANGHE décédé en 1964. A cette occasion, un match de gala est organisé entre l’Alsace de Bagnolet et le Racing de malines.
  • 1969
    L’association fête son cinquantenaire. Match de gala entre le Sparta de Prague et le BBC Athlon Ypres.
  • 1976
    Déclaration à la prefecture du Nord. L’association « Football Club Tourquennois et Jeune Garde » change son titre qui devient « Jeune Garde », et transfères son siège social du 119 au 109, rue Ingres. « L’association a pour objet l’organisation de cours ou de conférences éducatives,l’organisation de colonies de séances de sport éducatif notamment: football, basketball, volleyball, tennis, athlétisme, gymnastique, tennis de table, fanfare, cyclotourisme. »
    Mais certaines de ces activités ne sont plus pratiquées ou l’ont été pendant une courte période. Françoise CREPEL a animé la gymnastique volontaire de 1973 à 1980. Raymond CREPEL a encadré la section de cyclotourisme de 1976 à 1981. La section de tennis de table a commencé son développement à partir de 1959 sous l’impulsion de Ferdinand BOUCHE et de Jean CASEL. Le basket quant à lui n’a jamais interrompu son fonctionnement.
  • 1979
    Acquisition d’un immeuble sis à Tourcoing au 107, rue Ingres. Cet immeuble doit servir de logement de fonction au concierge de la société. Dominique CORNILLE en est le premier locataire. Il sera remplacé par Jean Jacques et Lucette LECRU en 1980.
  • 1987
    En janvier, l’équipe première quitte la salle Tanghe et le quartier des Phalempins pour aller disputer son premier match dans la nouvelle salle Chanzy au centre ville.
  • 1988
    Naissance du premier tournoi Européen de Pâques sous l’impulsion du Président Pascal COUDYSER.
  • 1992
    La ville rachète la totalité des terrains et des locaux qui appartenaient encore au diocèses et ce, pour le franc symbolique. Elle en assure la maintenance et l’entretien. Lucette LECRU, salariée du club, fait fonction de concierge. Le club fête les trentes ans de la salle et le jubilé de l’entraîneur Pierre LIENARD.
  • 1996
    A la suite du dépôt de bilan sous la présidence de Christian TESSE, la Jeune Garde est placée en redressement judiciaire. Le passif de 2 millions de francs lourds doit être épuré sur une période de 10 ans. L’habitation située au 107, rue Ingres est vendue à Jean Jacques et Lucette LECRU, la concierge de la salle.